août 13, 2020

Une immense sensation de calme – Laurine Roux : CHRONIQUE

Une immense sensation de calme est un texte troublant, à bien des égards. Perdus dans l’immensité hostile de la taïga, un couple fantomatique, presque désincarné, traverse le temps, de couche éphémère en refuge salvateur. Au fil de leurs errances, les légendes ancestrales façonnent les êtres croisés par les deux âmes vagabondes, ni tout à fait bêtes, ni complètement hommes. Conte boréal et mystique, le premier roman de Laurine Roux sonde les profondeurs de l’âme humaine, tréfonds obscurs exacerbés par les assauts d’une nature implacable et somptueuse.  

Il y a des gens qui sont bâtis pour exister toujours, leur corps éblouissant érigé pour résister aux assauts du temps, de la maladie et de la mort. De anatomies de soleil et d'éclat. Igor était de ceux-là.

Au cœur de la toundra, une immense sensation de calme

Le récit est bref, la lecture enchanteresse. Une jeune femme anonyme croise sur sa route enneigée celle d’Igor, Igor auréolé d’un surréalisme révélé par la tempête qui fait surgir l’animalité des cœurs. Igor qu’elle va aimer, éperdument. Igor pour qui elle va s’aliéner, aux pieds de qui elle se fera ombre. Indivisible, le couple arpente silencieux une étendue glaciale, majestueuse. Et lorsque les éléments se déchaînent, les récits ancestraux de ceux qui peuplent encore ces terres mortes se réveillent, les légendes prennent corps. 

Dans le coton de la neige impérieuse, la toundra rejoint la danse des amants esseulés et transforme leur histoire d’amour en un triangle tortueux. Sans verser dans le naturalisme outrancier, Laurine Roux fait de la nature sa protagoniste, du blizzard son élément déclencheur. 

Une caresse pour une vie.

Laurine Roux, une écrivaine hors du temps

Il faut passer outre les premières pages pour découvrir tout le talent de Laurine Roux. L’autrice parvient en quelques phrases taillées au cordeau à insuffler une ambiance glacière, à entraîner le lecteur dans un univers qui échappe à toute pesanteur, hors de l’espace et hors du temps. Hors du monde. Elle fait voguer sa plume vers de lointaines contrées, peuplées de mythes et nourries d’un folklore séculaire qui ressurgit en plein hiver. 

Une immense sensation de calme est une fable charnelle, inquiétante et envoutante. C’est un récit qui sort des sentiers battus en évitant les écueils avec brio. Le style de Laurine Roux est affuté comme la pointe d’une flèche, rassurant comme un foyer rougeoyant. Elle signe aux Editions du Sonneur un premier roman pointu et prometteur.

SHARE THIS STORY
COMMENTS
EXPAND
ADD A COMMENT

Défiler vers le haut